Diabete et couverture sociale

Le diabète fait partie des Affections Longue Durée (ALD). L’attribution de l’ALD permet de bénéficier de l’exonération du ticket modérateur (part financière restant à la charge de l'assuré après le remboursement de l’assurance maladie).

Cette prise en charge à 100% concerne tous les diabétiques traités par comprimés ou par insuline. Elle doit être demandée par le médecin traitant (feuillet spécifique en 3 volets). Elle permet le remboursement de toutes les prescriptions concernant le diabète et les pathologies associées (ordonnance bi-zone). Cependant, cette prise en charge ne concerne pas :

- les dépassements d’honoraires (+/- pris en charge par la mutuelle)

- les pathologies hors ALD

- les lecteurs de glycémie chez les diabétiques type 2 non insulinés (sauf si la prescription est médicalement justifiée)

- le forfait de 1€ (consultation, analyse et examens) et la franchise médicale de 0,50€ (médicaments et actes paramédicaux dans la limite de 50 €/an)

- le forfait hospitalier (18€)

Depuis février 2011, la prescription des bandelettes d’auto-surveillance glycémique est limitée à 200 par an pour les patients diabétiques non insulinés, sauf si celle-ci est «médicalement justifiée».

Pour plus d’informations, www.ad.asso.fr

 - © iMac 2015